La concurrence mondiale s’intensifie et l’Europe doit approfondir ses capacités d’innovation et de prise de risque pour être concurrentielle sur un marché de plus en plus défini par les nouvelles technologies. C’est pourquoi la Commission Juncker a mis en place un Conseil européen de l’innovation (CEI) afin de transformer les découvertes scientifiques européennes en entreprises plus rapides. Actuellement en phase pilote, le Conseil européen de l’innovation deviendra une réalité à part entière à partir de 2021 dans le cadre du prochain programme européen de recherche et d’innovation Horizon Europe (ex-H2020).

€2 Md de financement en 2019-2020 couvrant la chaîne de l’innovation: projets «pionniers» pour soutenir les technologies de pointe en R&D et un financement «accélérateur» pour aider les startups et les PME à développer et à adapter les innovations au stade où elles peuvent attirer des investissements privé. Dans le cadre du financement «accélérateur», les entreprises pourront accéder à un financement mixte (subventions et fonds propres) d’un montant maximal de 15 millions d’euro, ce qui est bien adapté aux PME qui ont un projet à TRL 8.

L’accélérateur EIC est destiné aux PME qui souhaitent faire évoluer leurs innovations à haut risque. Pour les projets qui recevront à la fois une subvention et des fonds propres, l’EIC négociera avec la PME sur les conditions de financement par fonds propres. Adapté pour les PME qui ne disposent peut-être pas déjà d’un financement de capital-risque.

Contactez AXSYSNAV, une entreprise specialisée dans les applications spatiales et membre du réseau CEI, pour plus d’informations sur la manière dont nous finançons des projets privés (avec un taux de réussite proche de 40% pour l’obtention d’une subvention).